Vous reprenez votre chemin. Puis, pris d’un remord, vous vous retournez, mais le banc est vide et une grosse corneille y cherche de quoi manger. Comment a-t-elle fait pour disparaître si vite ? Bah… vous avez d’autres chats à fouetter aujourd’hui.

Vous poursuivez votre enquête.